Category

Actualité

Category

Appareil électroniques acceptés à bord

Avion USA : Les voyageurs utilisant des vols directs à destination des Etats-Unis doivent s’adapter à une nouvelle disposition de sécurité. Les Etats-Unis ont notifié mardi 21 mars 2017, l’interdiction des ordinateurs portables et tablettes en cabine des avions en provenance de pays arabes et de Turquie. L’administration américaine a décidé d’imposer de nouvelles mesures de sécurité plus strictes pour les vols à destination des Etats-Unis.

L’agence américaine du transport aérien, TSA est maintenant rattachée au Département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis. Elle justifie cette mesure en évoquant les précédents attentats ou tentatives d’attentats où des explosifs avaient été introduits en cabine et annonce que les appareils électroniques déchargés ne seront pas admis dans les avions à destination des Etats-Unis. Le ministère américain de la sécurité intérieure précise que les nouvelles mesures de sécurité allaient être élaborées par les compagnies aériennes et qu’elles auraient 96 jours pour la mettre en application.

avion produit liquide

Les aéroports et les compagnies aériennes concernés

La TSA précise que la liste n’est pas définitive. Les 10 aéroports concernés par cette mesure sont :

  • le Queen Alia International Airport (AMM, Jordanie),
  • Cairo International Airport (CAI, Égypte),
  • Ataturk International Airport (IST, Turquie),
  • King Abdul-Aziz International Airport (JED, Arabie Saoudite),
  • King Khalid International Airport (RUH, Arabie Saoudite),
  • Kuwait International Airport (KWI, Koweït),
  • Mohammed V Airport (CMN, Maroc),
  • Hamad International Airport (DOH, Qatar),
  • Dubaï International Airport (DXB, Emirats Arabes Unis), et
  • Abu Dhabi International Airport (AUH, Emirats Arabes étant Unis).

Les compagnies aériennes concernées par cette mesure sont celles qui partent des aéroports cités ci-dessus pour des vols directs vers les Etats-Unis et ces 9 compagnies : Royal Jordanian, EgyptAir, Turkish Airlines, Saudi Airlines, Kuwait Airways, Royal Air Maroc, Qatar Airways, Emirates et Etihad Airways. Pour la TSA, cette mesure est sans limite dans le temps.

Les précautions avant un vol direct vers les Etats-Unis

Mieux vaut s’assurer que ses appareils électroniques sont bien chargés avant d’arriver à l’aéroport. La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) conseille aux voyageurs aériens à destination des Etats-Unis de prendre les dispositions nécessaires pour se rendre à l’aéroport suffisamment à l’avance pour éviter des désagréments et des difficultés lors de l’embarquement. L’autorisation esta est également obligatoire. Les démarches se font en ligne au préalable de son séjour.

En plus de l’augmentation des contrôles sur les passagers, les personnels d’aéroport ou des compagnies, d’autres mesures viseront à réduire le risque d’attentat commis par les appareils électroniques. A défaut de connaitre si la nouvelle norme est adoptée dans l’aéroport où l’on doit prendre son vol, il revient de déposer tout appareil électronique faiblement chargé ou déchargé dans ses bagages qui vont en soute. En plus de risquer de voir son appareil électronique dépossédé par les agents des postes de contrôle.

Les appareils électroniques  concernés

Les autorités américaines appréhendent que les téléphones et les ordinateurs portables, les tablettes ou tout autre appareil électronique puisse être dévié de son usage pour abriter des engins explosifs. Les agents vérifieront si l’appareil sous tension est bien en état de fonctionnement et contrôleront que l’objet n’a pas été transformé. Les iPhone et les téléphones Samsung Galaxy feront l’objet de contrôles supplémentaires.

Un appareil électronique est défini comme un objet qui peut accomplir une ou des tâches traitant des informations codées sous la forme de signaux électriques. Donc les appareils électriques comme les épilateurs, les sèche-cheveux ou encore les rasoirs sont forclos de potentiels contrôles. S’il ne peut être allumé, on considère que l’appareil électronique est déchargé. Le niveau de pourcentage d’un appareil électronique n’est pas défini dans la nouvelle mesure de sécurité américaine. Un appareil ne sera pas exproprié à son propriétaire, même faiblement chargé à 1%. Aucune information spécifique n’est délivrée sur les appareils électroniques confisqués, aux passagers aériens en partance des Etats Unis.